De A comme Association
...à Z comme Zoom

Choisissez une lettre pour entrer dans l'ABCDaire :

comme
intergénérationnel

cliquez ici pour accéder au chapitre

I
... comme

intergénérationnel

La solidarité entre les générations fonde le principe même de la protection sociale. Ce sont en effet les actifs qui financent les dépenses des populations âgées. Ce système, qui répond à une logique d'équité, vise à garantir à chacun une couverture d'assurance à un tarif raisonnable.

LE DÉSÉQUILIBRE ENTRE LES GÉNÉRATIONS

Avec les années 90 cependant, de nouvelles réalités démographiques et économiques apparaissent : vieillissement de la population, concentration du patrimoine chez les personnes retraitées, montée du chômage des jeunes et dégradation de leur situation financière. Ce déséquilibre entre les générations oblige à repenser un système de moins en moins équitable.

LA SOLIDARITÉ MISE À MAL PAR LA CONCURRENCE

Lorsque le prix payé pour s'assurer est le même pour tous, les assurés qui ont les risques les plus importants sont subventionnés par les assurés qui ont les risques les plus faibles. C'est ce qu'on appelle la mutualisation du risque. Or, dans un environnement où le pouvoir d'achat baisse, certains assureurs, pour rester compétitifs, rompent avec ce principe de solidarité entre les catégories d'assurés : chaque population est tarifée selon son risque lié à l'âge, le comportement et les moyens financiers. Une logique qui pourrait conduire à ne plus assurer que les clients présentant des risques élevés mais à des coûts prohibitifs.

Repenser la solidarité intergénérationnelle

À l'encontre de cette tendance, le GMPA réfléchit à la construction d'un système de protection sociale complémentaire mêlant étroitement partage de risques et solidarité nationale. Il propose ainsi à ses adhérents des solutions assurantielles qui permettent de diminuer les primes pour les jeunes aux revenus les plus modestes. Faire bénéficier de tarifs abordables les jeunes qui exercent des métiers à risques n'est possible que par la mutualisation des risques et la mise en oeuvre d'une solidarité intergénérationnelle innovante : les adhérents retraités participent à la prise en charge des risques des adhérents les plus jeunes. C'est ainsi que le GMPA conçoit la solidarité entre les générations.